• Le papillon

    Naître avec le printemps, mourir avec les roses,

    Sur l’aile du zéphyr nager dans un ciel pur,

    Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,

    S’enivrer de parfums, de lumière et d’azur,

    Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,

    S’envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,

    Voilà du papillon le destin enchanté!

    Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,

    Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,

    Retourne enfin au ciel chercher la volupté!

     

     

    Alphonse de Lamartine, Nouvelles méditations poétiques

     

     

    Le papillon


  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Juin 2015 à 11:37

    Coucou Tara

    Malgré la douleur tu as fait un bel article...as-tu pensée à mettre une bouillotte sur la partie ou tu as mal, perso je m'en sers assez souvent, et ça fait du bien.

    Prends bien soin de toi.

    Chez nous, ils élaguent les arbres, on y voit plus clair c'est cool ! en 12 ans c'est la première fois que j'ai du soleil imagine...yes

    Je pense fort à toi et je t'envoie de bonnes ondes.

    gros bisous et courage

    2
    Mercredi 17 Juin 2015 à 08:07

    J'aime beaucoup ce poème de LAMARTINE 

    le papillon qui a la vie bien éphémère en profite 

    un maximum quelle beauté il dégage et quelle

    légèreté bisous bisous bonne journée 

    pour nous avec le retour du soleil 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :