• MA SOLITUDE

      MA SOLITUDE

     

                                    Comme deux arbres bien semblables

                               Tournés vers le même horizon,

                               Nous partageons les nourritures

                               Et plions sous les mêmes souffles.

                               

                               Serai-je encore seul sur la terre

                               Maintenant que je t'ai nommée?

                               AI-je abdiqué la solitude

                               Pour t'avoir prise entre mes bras?

                               

                               Comme deux grands arbres voisins

                               Nous mêlons feuilles et racines,

                               Et la brise qui nous traverse

                               N'en a qu'une âme et qu'une odeur.

                               

                               Je te prends dans ma solitude!

                               Elle est si profonde et si calme

                               Que le bruit de nos deux haleines

                               Est trop faible pour l'émouvoir.

                               

                               Comme deux arbres vigoureux

                               Nous poussons dans un ciel limpide

                               Deux jets de sève parallèles

                               Éternellement exilés,.

                               

                               Pourtant, dès que le vent s'élève,

                               De nos frondaisons confondues,

                               Il chasse une musique unique

                               Qui ne trahit qu'un seul désir.

     

                                                 Georges Duhamel (1884-1966)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Mai 2014 à 22:19
    Chère Tara,

    Quel poésie magnifique,
    La solitude une amante trop fidèle....

    Ici il pleut mais en fermant les yeux je vois une étoile lumineuse...
    Et je souris et pars rêver...
    Mes bisous doux doux tombent en neige sur une étoile
    2
    Jeudi 22 Mai 2014 à 22:20
    Chère Tara,

    Quelle poésie magnifique,
    La solitude une amante trop fidèle....

    Ici il pleut mais en fermant les yeux je vois une étoile lumineuse...
    Et je souris et pars rêver...
    Mes bisous doux doux tombent en neige sur une étoile
    3
    Vendredi 23 Mai 2014 à 11:22

    Pour toi maman

    Coucou tara

    Un très beau texte...

    la solitude peut être notre amie et parfois notre ennemi...

    Passe une belle fête des mères.

    gros bisous

     

    4
    Vendredi 23 Mai 2014 à 15:56

    On dit la solitude ça n'existe pas, on peut pourtant être bien seule même chez soi si personne ne fait attention à nous !!!

    On dit aussi qu'il vaut mieux être seule que mal accompagnée - ça aussi c'est vrai je confirme

    La solitude ce n'est pas elle qui me cherche mais moi qui l'a cherche pour m'isoler je m'envole dans mon blog donc je suis seule mais avec pleins d'amies et d'amis virtuels c'est certain mais tout de même pour moi c'est important bonne et douce fin de semaine mon amie

    et bonne et douce fête des mamans pour dimanche

    mes amies

    viennent t'apporter ce petit panier de ma part avec toute mon amitié Mado

    5
    Vendredi 23 Mai 2014 à 20:16

    MERCI DE TA VISITE mais tu ne rien laissé ... Tant pis ! Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :